RETOUR SUR L’INTERVENTION DE COLETTE ROUMANOFF

invitée du week-end de novembre 2015

Colette est d’abord metteur en scène, donc s’adapte à l’évolution de son mari, atteint de la maladie d’Alzheimer. La pièce de théâtre dont Colette est l’auteur, « La confusionite », c’est « …de la dentelle »…. Certains aidants réagissent plus ou comme ils peuvent … en fonction de leurs représentations. Même phénomène dans la confrontation apportée par le théâtre forum.
Colette donne des réponses avec ce qu’elle est – beaucoup dans l’agir – énergie – « ne pas ajouter du malaise au malaise » – « chaque jour est un jour de bonheur » – la créativité, la force. Sa réponse est une réponse individualisée, qui agit sur le Continuer la lecture

CHANTS MUSIQUE ET POESIE AVEC LES PERSONNES AGEES DESORIENTEES

Par Marlène NUAGE, artiste de variété et le Dr Anne MOURRET de l’équipe RESALPO (Réseau Alzheimer des Pyrénées Orientales – Perpignan).

Présenté au week-end de janvier 2016

Marlène Nuage vient de l’Ecole du spectacle. Elle faisait du chant, elle a rencontré les malades… Elle intervient dans des accueils de jour et des maisons de retraite. Elle estime avoir le bon côté des personnes atteintes de maladies d’Alzheimer : spectacle, chanson, danse…et avoue n’avoir « que du plaisir avec eux ! »
Elle raconte ses interventions en EHPAD : vient qui veut pour 1h 30 de chant. Au début tout le monde vient…. Elle sait inviter, motiver, n’a pas peur de l’échec.
Sous forme d’ateliers mémoire : nous parlons en Continuer la lecture

LE « BISTROT MEMOIRE » DE RENNES

Présenté par Frédérique BEBIN bénévole en bistrot mémoire au week-end de janvier 2016

Il existe depuis 2004 à l’initiative de 2 professionnelles : la directrice de l’EHPAD Irène SIPOS et la directrice du service de soins à domicile Isabelle DONNIO (psychologue).
Il s’agit de sortir du cadre médical de prise en charge des personnes âgées selon une méthode inspirée de l’expérience des pays nordiques.

Objectifs
– maintenir et de restaurer le lien social du binôme aidant/aidé
– proposer des moments de vie partagés aidants/aidés
– faire changer représentations de la société sur les personnes atteintes de maladies d’Alzheimer et syndromes apparentés
– rapprocher/sensibiliser les aidants aux solutions institutionnelles
Principes : accueil de l’aidant et de l’aidé – gratuité – régularité (chaque semaine ou tous les 15 jours), lieu public, non médicalisé non institutionnel, libre et ouvert
Le fonctionnement s’appuie sur 4 piliers présents lors des rencontres : les personnes atteintes de Continuer la lecture