PLUS DE SOIN DANS LES SOINS

Par Régine ARNOLD – Psychologue – directeur de département
Hôpital intercommunal de STEINFORT (Luxembourg)

Régine ARNOLD présente l’Hôpital Intercommunal de Steinfort (HIS) où elle travaille et explicite la démarche managériale remarquable conduite depuis plusieurs années.

Cette démarche s’intitule « de la nécessité des procédures standardisées à une culture de l’autonomie professionnelle fondée sur une pratique éthique du singulier ».

 

Les prérequis

  • Une base théorique qui s’appuie sur le concept d’accompagnement de HIS : le « Plus de Soin dans les soins »  (cf. Prendre soin selon Walter Hesbeen) – Le concept de HIS repose sur les théories humanistes qui placent l’être humain au centre de toute démarche, de n’importe quel soin, de toute réflexion. Il met en évidence la dimension humaine des soins avec une définition positive de l’âge et de la désorientation.
  • Le sens de ce qu’on fait : pas de procédure sans savoir à quoi elles servent et dans une évaluation et une priorisation du risque.
  • Une approche ancrée sur des valeurs partagées par tous les collaborateurs et qui donnent sens à l’action quotidienne et harmonise les pratiques.

Le concept est clarifié en phrases-clefs regroupant les différents services de l’établissement dans un projet partagé : Habileté, Intégrité, Solidarité = HIS. Aux compétences scientifiques et techniques s’ajoutent des compétences relationnelles. Le bien-être fait partie du quotidien. Les objectifs d’aides et de soins sont individualisés ; la petite chose qui fait plaisir reflète l’attention que l’on porte à l’autre.

La mise en place

Le changement nécessite une adhésion et l’implication de tous.

Chacun se l’approprie dans une approche en conscience, systématique et institutionnelle :

  • mandat du comité de direction ;
  • présentation de l’assise théorique aux cadres et argumentation;
  • recherche active par l’ensemble de la maison des valeurs qui font bouger ;
  • petits groupes de travail avec des représentants de chaque entité service de soin ou service support.

Il s’agit de transcrire ce que veut dire le plus de Soin dans les soins concrètement pour chacun et en allant dans le détail pour éviter de « huiler les contraintes avec un vernis éthique », puis de développer des outils avec l’apport des gestionnaires de la qualité.

Régine ARNOLD souligne l’importance de rester dans le concret : qu’est-ce que vous faites déjà ? comment améliorer ? et de laisser agir les acteurs, le projet leur appartient. D’autre part des procédures formalisées sont indispensables pour accompagner le changement et l’étayer par de la compétence. Les cadres sont les garants de ce plus de Soin dans les soins. Le concept se développe en tâche d’huile auprès des personnes âgées, des collègues, des familles, des partenaires, des bénévoles, des fournisseurs, des comptables…

 

Et maintenant… un projet intégré et la culture de l’autonomie professionnelle

Pour Régine ARNOLD cette phase nécessite

  • des écrits des recommandations/procédures/indicateurs de suivi
  • leur transmission à l’ensemble des travailleurs de l’entreprise
  • des ateliers de formation au « plus de Soin dans le soin »
  • l’explication du concept lors de l’accueil et l’adhésion de tout nouveau collaborateur lors des entretiens d’embauche
  • une formation  pour les nouveaux arrivants avec un package de base incluant les soins relationnels.
  • Le rappel du concept par le directeur lors des assemblées plénières des salariés.

 

Et ainsi un concept vivant avec un nom :  Plus de Soin dans les soins, un sigle : PDSDS, et un slogan : « Zesumme weider goen » (Ensemble allons plus loin)

 

En conclusion les ingrédients proposés pour réussir le changement sont : une assise théorique, de la détermination, des alliés, une méthode, le suivi et le laisser vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>