Est-elle démente ?

Manifestement Madame Dupont ne comprend pas la situation; elle n’admet pas son besoin d’aide; elle refuse qu’on touche à son intimité et se défend de toute intrusion.
Elle présente effectivement des troubles de la mémoire et de l’orientation dans le temps et dans l’espace (elle ne reconnaît pas le lieu et la situation), des troubles de la reconnaissance (elle ne reconnaît pas l’aide soignante) et des gestes à accomplir (elle ne peut plus faire sa toilette seule sans être aidée et guidée), des erreurs de jugement.
Tous ces signes font partie de la description du syndrome démentiel.
Mais si on en reste à cette seule vision déficitaire, on peut passer à côté de Madame Dupont :

  • sans repérer le sens de ce refus et comprendre comment il s’inscrit dans son histoire personnelle
  • sans reconnaître sa difficulté à exprimer avec ses gestes, avec ses mots ce qui est important pour elle.

Madame Dupont est très âgée, désorientée. Elle aborde l’étape finale de sa vie, l’étape de résolution. L’aide soignante devient le symbole de ce qu’elle rejette.

Naomi Feil décrit plusieurs phases dans l’étape de résolution avec les caractéristiques physiques et psychiques qui leur sont propres.

Retour à « Marguerite »